was successfully added to your cart.

Panier

Conseils ARCHITECTES

DOSIE-A | La maison en bois

Pourquoi construire en bois ? Quels sont les avantages ? Les contraintes ?

Le bois dans la construction connaît de plus en plus de succès depuis de nombreuses années. En dehors de ses qualités esthétiques et de son aspect naturel et chaleureux, il offre beaucoup d’autres d’avantages.

Lutte contre l’effet de serre

Avant tout, le bois est le meilleur allié contre le réchauffement climatique. Grâce à la photosynthèse, les forêts absorbent le CO2, c’est-à-dire le gaz à effet de serre. Même une fois récolté, le bois continue de stocker le CO2 emmagasiné ! Encourager le renouvellement des forêts est une véritable stratégie de lutte contre l’effet de serre.

FOCUS : 1 m³ de bois récolté et transformé = 1 tonne de CO2 stockée

Longévité et durabilité

Une maison en bois bien conçue peut durer des générations ! On a retrouvé des structures en bois parfaitement intactes dans des tombeaux égyptiens vieux de plus de 3 500 ans. Plus proche de nous, de nombreux bâtiments en bois parfaitement conservés, datant de plusieurs centaines d’années. Le bois est sans conteste un matériau durable.

Coûts

Au moment de la construction, les coûts des fondations, par exemple, peuvent être réduits en raison du faible poids d’une maison en bois, tout particulièrement sur les terrains de mauvaise qualité ou en pente. Le bois est jusqu’à 7 fois plus léger que le béton !

Grâce à la préfabrication des éléments bois en atelier, la durée d’un chantier est toujours plus courte que pour une construction traditionnelle. La simplicité et la rapidité de cette mise œuvre de type « assemblage de pièces », réduit considérablement le coût du chantier.

Isolation et taux d’humidité

Grâce à sa composition, le bois est un excellent isolant thermique naturel. Adapté à tous les climats, il isole mieux qu’une construction maçonnée à épaisseur égale. De plus, la lame d’air présente derrière le bardage permet de ralentir la montée en température du mur. Par grande chaleur, il est donc possible d’avoir une habitation confortable, même sans climatisation.

Le bois est également capable de réguler tout seul le taux d’humidité dans une maison, en absorbant ou restituant l’humidité de l’air ambiant.

Tenue au feu

Contrairement aux idées reçues, une maison en bois est beaucoup plus résistante qu’une maison en béton ou en métal (le bois offre une meilleure résistance au feu grâce à sa faible conductivité thermique. De plus, la constitution d’une croûte carbonisée freine la combustion du bois qui garde ses propriétés structurales plus longtemps). En cas d’incendie, une charpente en bois cédera beaucoup plus lentement qu’une structure métallique

Par ailleurs, lorsqu’un feu se déclare, les habitants sont surtout  menacés par les fumées toxiques des matières synthétiques. Or, lorsqu’il brûle, le bois ne produit pas de gaz nocifs.

Entretien

Une structure porteuse en bois ne nécessite aucun entretien, dans la mesure où l’on respecte les règles en vigueur dès sa mise en œuvre telles que l’utilisation de bois secs, et les traitements fongicides et insecticides si nécessaire. De la même manière, une façade en bois brut, ne demande aucun entretien si on accepte sa patine grisaillée naturelle. Les façades en bois recouvertes de peintures pigmentées demanderont, trois ou quatre entretiens sur une période de 30 ans. Ce qui au final ne sera pas plus coûteux qu’un ravalement lourd sur les enduits d’une construction traditionnelle.

La construction d’une maison en bois souffre encore des préjugés. On la croit contraignante ou, encore coûteuse. Mais les grandes qualités du bois et le soin apporté à la conception et à l’exécution en feront une maison durable, économique, confortable et saine.

Gaëlle Bonvent

Auteur Gaëlle Bonvent

plus d'articles de Gaëlle Bonvent

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.