was successfully added to your cart.
Conseils ARCHITECTES

INFO KAY | Le plan de l’installation électrique d’une maison

 

La rénovation de l’électricité ou sa mise en place est un chantier complexe. Il faut bien penser le plan du circuit d’électricité tout en respectant les normes de sécurité en vigueur pour éviter tout risque d’incident. Dans le cas d’une maison neuve, le consuel viendra d’ailleurs inspecter les travaux d’électricité et vous délivrera l’attestation de conformité qui vous permettra de passer un contrat avec un fournisseur d’électricité.

Le plan d’une installation électrique peut être fait à main levée ou à l’aide de logiciels. Il permet d’identifier les 3 principaux circuits :

– la distribution des points lumineux (plafonnier, appliques, spots) avec le câblage des commandes et boutons on/off,

– les circuits électriques inhérents aux prises de courant,

– les circuits électriques réservés aux gros électroménagers, appareils informatiques et domotiques.

 

Ce plan dépendra de la situation de chaque pièce, de sa disposition mais aussi de la localisation de vos équipements comme le chauffe-eau électrique, l’électroménager de votre cuisine, vos appareils Hi-fi et informatiques. Ces éléments détermineront également le choix de la puissance à demander à votre fournisseur. Pour le nombre et l’implantation des prises de courant, réfléchissez bien à la disposition de vos pièces et au nombre d’équipements à alimenter. Il vaut mieux installer trop de prises, plutôt que de rajouter par la suite des rallonges et des multiprises, propices aux courts circuits.

Si votre installation est déjà aux normes et que vous souhaitez compléter la distribution électrique de votre salle de bain, attention : celle-ci est très contrainte par la réglementation.

Il y a des distances minimales à respecter entre les prises de courant et la douche par exemple. C’est logique : plus on est proche de la baignoire ou de la douche, plus le risque d’électrocution est important.

Les câbles électriques peuvent être posés en « apparent » : les câbles passent dans des conduits apparents appelés plinthe ou goulotte, fixés aux murs. Si ils sont « encastrés », les câbles circulent dans des canalisations (ou fourreaux) incorporées dans les murs et cloisons.

Dans le cas de travaux sur de l’existant, c’est le passage en plinthe qui sera la solution la plus commode.

L’électricité est une partie des travaux importante et très pointue, car en cas de mauvaise installation, il existe des risques de court-circuit et même d’incendie. Confier les travaux à un professionnel permet de gagner du temps et d’être sûr qu’ils soient réalisés dans de bonnes conditions.

Article rédigé par J. PRUDENT, Architecte H.M.O.N.P.

Retrouvez nos conseils dans ce volet de Kay Karayib que nous avions consacré à l’installation électrique d’une maison :

Gaëlle Bonvent

Auteur Gaëlle Bonvent

plus d'articles de Gaëlle Bonvent

Laisser un commentaire