was successfully added to your cart.

Panier

Conseils ARCHITECTES

DOSIE-A | L’assainissement

L’assainissement a pour fonction de collecter les eaux polluées des habitations, puis de les nettoyer dans une station d’épuration avant de les rejeter dans le milieu naturel. Ces eaux polluées sont de deux catégories :

  • Les eaux ménagères provenant de la cuisine, de la salle de bain, de la machine à laver;
  • Les eaux vannes provenant des WC.

Toutes ces eaux usées contiennent des micro-organismes pathogènes qui peuvent affecter la santé humaine mais aussi la vie aquatique et l’équilibre écologique des milieux naturels. De plus, la présence de lessives, détergents et autre produits d’entretien rendent ces eaux encore plus toxiques. Assainir ses eaux usées contribue à préserver votre santé et votre environnement.

Lorsque vous achetez une maison existante sans assainissement ou un terrain pour construire, vous devez vérifier quel type d’assainissement est possible auprès de votre mairie.

L’assainissement collectif, appelé autrefois «  le tout à l’égout »

Si votre parcelle de terrain ou la maison que vous acquérez est située à proximité d’un réseau collectif d’assainissement, vous devez obligatoirement vous y raccorder car ainsi vous bénéficiez du transport de vos eaux usées vers un ouvrage d’épuration public. Généralement on trouve l’assainissement collectif en zone urbaine ou d’habitats regroupés.

Ce raccordement, entre la maison et le réseau existant, est réalisé soit directement sous la voie publique, soit par l’intermédiaire de voies privées ou de servitudes de passage. Tous les ouvrages nécessaires pour amener les eaux usées au réseau communal sont à la charge exclusive du propriétaire de l’habitation. Il devra également payer la « redevance assainissement » qui apparait sa facture d’eau, et entretenir son raccordement.

Attention : Il est interdit de rejeter dans le réseau collectif tous les éléments qui risqueraient de de perturber le fonctionnement de la station d’épuration : les eaux pluviales, les graisses, les huiles, les peintures, les déchets d’origine animale, les déchets solides (bouteilles, gravats, couches d’enfants), les produits inflammables. Les eaux pluviales ont généralement leur propre réseau. Renseignez-vous auprès de votre mairie.

Pour tout renseignement sur l’assainissement collectif, contactez le syndicat ou la collectivité d’eau et d’assainissement de votre commune.

L’assainissement autonome

En Martinique, la topographie très vallonnée du territoire et la dispersion des habitations rendent les raccordements au réseau public d’assainissement collectif compliqués et excessivement chers. Cela explique le fort taux d’habitations (> 60%) non raccordées au réseau public. S’il n’existe pas d’assainissement collectif à proximité, vous avez l’obligation de mettre en œuvre votre propre installation d’assainissement et de l’entretenir.

Ce système d’assainissement autonome comprend plusieurs éléments :

–  La collecte les eaux usées par les canalisations,

–  Une fosse toutes eaux, anciennement appelée fosse septique, qui décante, liquéfie et épure la matière. C’est le dispositif de prétraitement des eaux usées.

–  Un système épurateur souterrain en sol naturel ou reconstitué, d’où s’écoulent les effluents. Cet ouvrage assure le traitement des eaux issues de la fosse. Puis les eaux traitées se dispersent par écoulement dans le sous-sol ou sont drainées vers un exutoire en surface. Suivant les cas, cette dernière étape de traitement peut se faire par :

* une micro station (système compact qui nécessite une alimentation électrique et une vidange tous les ans),

* un filtre physique comme le filtre à laine de roche, ou à particules coco qui se vidange tous les 10 ans seulement,

* un épandage ou un filtre à sable.

Pour tout renseignement sur l’assainissement autonome, contactez le Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC) de votre commune.

Gaëlle Bonvent

Auteur Gaëlle Bonvent

plus d'articles de Gaëlle Bonvent

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.